Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Internet-Influenceurs/Etude "Adt" 2022

Date de création: 26-02-2022 18:48
Dernière mise à jour: 26-02-2022 18:48
Lu: 582 fois


COMMUNICATION- INTERNET – INFLUENCEURS/ETUDE « ADT » 2022

L’agence de communication Amachal vient de publier (din février 2022) les résultats de l’étude Algeria Digital Trends, qui se penche sur l’utilisation d’internet par les Algériens. L’agence a relancé le projet dans l’optique de mieux cerner le comportement de l’internaute algérien et de partager le résultat avec les professionnels. L’étude a duré plus de deux mois, en commençant par la récolte de données sur un échantillon de 11 000 personnes, âgées de 13 ans et plus, réparties sur tout le territoire national.

Les résultats de ce sondage ont révélé la présence grandissante des influenceurs et leur impact sur les internautes. Selon l’étude, un internaute algérien sur deux suit un influenceur, notamment sur YouTube en première position (61%), Facebook (59%), Instagram (37%), TikTok (6%) et Snapchat (3%). Les “followers” sont inspirés par ces personnages, qui partagent leur quotidien, allant des recettes aux bons plans, make-up, voyage... 

Plus de 51% des personnes sondées révèlent suivre des influenceurs pour découvrir de nouvelles choses. Plus de 44% les suivent pour apprendre, 25% pour se divertir et 18% par curiosité”, indique cette source. Par ailleurs, les consommateurs sont en quête de smartphones performants tels que les Samsung (38%), Apple (34%), mais aussi les Huawei, Oppo, Xiaomi... Ils cherchent également des forfaits internet au moindre coût, pour faciliter l’utilisation client. “La moyenne de dépense liée à internet varie entre 500 et 1 000 DA, sur 39% des personnes questionnées, suivi de la catégorie des petites bourses, dépensant moins de 500 DA, représentant 27% des personnes interrogées”, affirme la même source.

Sur un autre registre, le commerce électronique en Algérie fait de plus en plus d'adeptes. “Près de la moitié des personnes ayant participé au sondage révèlent avoir effectué un achat en ligne, toutes plateformes et moyens confondus. Plus de 30% des personnes interrogées le font via le Marketplace de Facebook, qui reste actuellement indétrônable, suivi des achats sur des sites e-commerce (29%)”, relève l’étude. La plupart des consommateurs (41%) achètent en premier lieu tout type de marchandises du quotidien (habillement, accessoires, fournitures, déco maison…), arrivent ensuite, en deuxième position, les recharges mobiles et le paiement des factures d’internet.